Des thèses, des séminaires, des parutions et autres nouvelles

Date 8 novembre 2011

Nathalie Sage-Pranchère qui était venue parler des supports écrits dans la formation des sages-femmes et de leurs pratiques professionnelles de l'écriture au XIXe siècle lors de la première année de notre séminaire Femmes au travail, questions de genre, XVe-XXe siècles, soutiendra sa thèse de doctorat en histoire L’École des sages-femmes : les enjeux sociaux de la formation obstétricale en France, 1786-1916, samedi 19 novembre à 9 heures à l’École nationale des Chartes, en Grande Salle (1er étage), 19, rue de la Sorbonne, 75005 Paris devant un jury composé de Jean-Pierre Bardet, Scarlett Beauvalet, Olivier Faron, Jacques Gélis et Christine Nougaret. La séance du 9 mars 2010 nous avait permis d'écouter aussi Jean-François Laé à propos du cahier d'une stagiaire élève sage-femme évoqué dans son beau livre Les nuits de la main courante paru en 2008 présentant des écrits de travail ; autour d'un thème proche et élargi dans lequel le travail a encore sa place, occasion de signaler qu'il vient de publier, avec Philippe ArtièresArchives personnelles : histoire, anthropologie et sociologie chez Armand Colin.

Deux autres thèses, l'une bientôt soutenue, celle d'Elodie JauneauLa féminisation de l’armée française pendant des guerres (1938-1962) : enjeux et réalités d’un processus irréversible, le 14 novembre 2011, 14 h, à l'UFR GHSS de Paris 7 (Immeuble Montréal - Dalle des Olympiades, Paris 13e) et celle récemment soutenue de Cécile Formaglio « Féministe d’abord », un engagement militant : Cécile Brunschvicg (1877-1946), à la MSH d'Angers le 27 octobre dernier, méritent également l'attention de qui s'intéresse à l'histoire des femmes au travail au XXe siècle.

Deux programmes de séminaire 2011/2012 à consulter car ils recoupent d'assez près nos préoccupations, celui du Master Pratiques de l'interdisciplinarité en sciences sociales (ex-ETT)-EHESS-ENS, EFiGiES, Genre, féminismes et mobilisations collectives,  et le séminaire interdisciplinaire (histoire/sociologie) Genre et classes populaires de l'université Paris I.

Du côté des parutions, celle du numéro 26/2011 de Travail, genre et sociétés avec, outre le dossier coordonné par Thomas Amossé et Sophie Ponthieux Les individus font-ils bon ménage ?, une controverse consacrée au Care, projet égalitaire ou cache-misère ? coordonnée par Nicole Mosconi et Marion Paoletti est annoncée.

Pour rester dans l'interdisciplinarité, je voudrais encore relever, dans le programme du colloque international La littérature et le monde du travail : inspiration, représentations et mutation organisé à la faculté des lettres de Porto les 29 et 30 novembre prochains (auquel je participerai mais pour parler de travailleurs masculins) l'intervention de Maria Herminia Amado Laurel sur le travail et l'identité féminine dans quelques récits d'Alice Rivaz et de François Bon - pour ce dernier je suppose qu'il s'agira de Daewoo.

Enfin mentionner que, le 26 octobre dernier, en compagnie de Benoît Kermoal du carnet de recherche Enklask/Enquête et de Frédéric Clavert, du carnet ZoteroFrancophone, j'ai participé à une présentation commune sur l'utilisation des blogs et réseaux sociaux en histoire dans le cadre de la 3e édition des journées Outils informatiques pour les historiens, à destination des étudiants de Master histoire de l'EHESS, portées par Franziska Heimburger et Emilien Ruiz. En insistant sur l'évolution très rapide du paysage depuis un an (le nombre de carnets en ligne sur la plate-forme Hypothèses a plus que doublé et l'histoire est bien présente) et sur l'extrême et permanent renouvellement des outils disponibles, j'ai évoqué les spécificités de notre carnet d'accompagnement du séminaire. Je me suis aussi réjouie de l'arrivée en nombre des historiennes et historiens sur twitter où je me sentais encore un peu seule il y a un an, comme de la création, utile du fait de la multiplication des blogs nous intéressant, de la bloghistosphere par Emilien Ruiz à qui l'on doit aussi le précieux carnet Devenir historien-ne. Merci pour les comptes rendus détaillés de ces journées disponibles ici ou ici.



Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Les commentaires sont fermés.


Carnets de recherche