Actualité Femmes/histoire/travail : deux appels à contributions

Date Janeiro 27, 2012

Nora Natchkova attire notre attention sur le projet d'atelier Genre, race, classe : difficultés méthodologiques et enjeux féministes dans l’étude du travail développé dans le cadre du 6ème Congrès International des Recherches Féministes Francophones (RFF-2012), qui se tiendra à Lausanne du 29 août au 2 septembre 2012.

Si vous travaillez sur "le travail", quelle que soit votre discipline et que vous êtes intéressé-e à partager vos réflexions sur cette thématique, vous trouverez toutes les informations sur le site du colloque, notamment sur le délai de soumission, prévu fin janvier 2012 mais qui sera probablement révisé. Petite précision : lors de la soumission, il faut préciser à quel atelier vous contribuez !

***

La revue Genesis de la Società Italiana delle Storiche lance  un appel  à contribution pour un numéro sur le thème “Femmes et hommes dans l’histoire de l’environnement”.  L’objectif est de réfléchir sur les interactions possibles entre l’histoire du genre et l’histoire de l’environnement en multipliant les sujets, les zones géographiques et les contextes historiques, afin de présenter en détail l’état de la recherche dans ce domaine  et  ses possibles développements. Parmi les sujets sollicités, on relève notamment, en rapport avec la question du travail :

  • Traits distinctifs de l’expérience féminine et masculine dans les contextes coloniaux et post-coloniaux: par ex. dans la transformation agro-écologique des colonies; dans les mouvements pour les droits des peuples colonisés; dans les stratégies militaires qui se proposent de détruire les conditions écologiques de la vie; dans les “grands projets” capables de bouleverser des écosystèmes entiers à des fins politiques / et de pouvoir.
  • L’environnement et le corps sexué: par ex. l’impact du risque environnemental/industriel sur la santé sexuelle et reproductive; les formes différentes de connaissance/ expérience/ évaluation du risque environnemental; les transformations du travail et des relations familiales et communautaires en fonction des transformations environnementales (par ex. l’impact des pesticides sur les travailleurs/travailleuses agricoles, ou de l’amiante sur la santé des ouvriers/ouvrières, leurs familles et les communautés).

Les auteur/es pourront choisir  soit la dimension collective soit la dimension individuelle de la subjectivité écologique. Les propositions devront comprendre : le titre, l’abstract (300 mots maximum) et un bref profil de l’auteur(e). Elles devront parvenir avant le 10/3/2012 aux responsables du volume, Stefania Barca (sbarca@ces.uc.pt) et Laura Guidi (guidi@unina.it). Langues reçues : italien, français, anglais et espagnol. Les textes  sélectionnés devront parvenir dans leur version définitive (60.000 signes maximum, espaces et notes compris) avant le 10/07/2012. Ils   seront soumis au “peer review” anonyme.


Print This Post Print This Post

Comments are closed.


Carnets de recherche