2011/2012

En 2011-2012 le séminaire Femmes au travail, questions de genre, XVe-XXe siècles du groupe “Femmes et histoire” de l’IHMC centre ses travaux sur les aspects de Créations, inventions, productions, c’est dire que nous nous situerons surtout du côté de l’objet/fruit du travail, de sa reconnaissance et de sa réception. Le travail intellectuel, littéraire et scientifique notamment, sera particulièrement présent dans les recherches présentées.

Le séminaire regroupe cette année ses séances sur trois journées fixées au

vendredi 13 janvier 2012

Le matin, de 9h30 à 12h30 interviendront successivement Marianne Charrier Vozel (MC, littérature française XVIIIe, université de Rennes I) à propos de La femme-auteur au XVIIIe siècle : question de bons et de mauvais genres, puis Suzan van Dijk(université d’Utrecht) sur La question de l’importance de l’argent pour les écrivaines et traductrices du XVIIIe siècle.

L’après-midi, de 14h à 17h nous permettra d’écouter Patricia Izquierdo autour de la Création et réception de plusieurs poétesses à la Belle Epoque, puis Claude Poliak, sociologue, se pencher sur Les écrivains amateurs en quête de reconnaissance.

vendredi 30 mars 2012 

Le matin, de 9h30 à 12h30 Annabelle Harbonnier (master Paris I) évoquera Judith Gautier, Rachilde, Arvède Barine : trois femmes critiques dans la Grande Presse à la Belle Epoque, et Delphine Naudier (CNRS/CSU) Fabriquer la notoriété des écrivains: le travail des attachées de presse.

L’après-midi, de 14h à 17h, nous introduira dans deux secteurs d’activités encore inexplorés au cours du séminaire : Martine Bourelly (thèse en cours à Paris 8, CSU) évoquera la cuisine, « Chef-fe » de cuisine : paradoxe d’un métier – de la cuisine familiale à la cuisine étoilée et Nicolas Divert (MC, Paris XII) la couture, De la couturière au grand couturier : formation et marché du travail dans les métiers de la mode.

samedi 2 juin 2012 

Journée consacrée au travail scientifique, avec le matin, de 9h30 à 12h30, Yann Calbérac (université Paris-Sorbonne, IUFM de Paris, UMR 8185 ENeC) et Anne Volvey (UMR  8504, Géographie-Cités) à propos de Terrain masculiniste et terrain féministe : questions de genre et de méthode en géographie.

L’après-midi, de 14h à 17h, Colette Le Lay (Centre François Viète, université de Nantes), évoquera L’astronomie des dames, de la marquise de Fontenelle aux calculatrices de l’Observatoire (1686-1900), puis Martine Sonnet Les allocataires de la Caisse des sciences et leurs travaux dans les années 1930.

séance supplémentaire vendredi 22 juin de 9h30 à 12h30

Nous profiterons de la présence à Paris ce semestre de Juliette Rogers pour organiser une séance spéciale « représentations », au cours de laquelle Simon Psaltopoulos évoquera L’iconographie féminine ouvrière dans la peinture française, 1850-1914 et Juliette Rogers (Macalester College) L’évolution des représentations littéraires de la femme sur son lieu de travail, de la Belle Epoque à nos jours, dans le prolongement de son ouvrage Career Stories: Belle Epoque Novels of Professional Development et la poursuite de ses recherche dans le domaine de la fiction contemporaine.

Comme les années précédentes, les séminaires se tiennent à l’IHMC (45 rue d’Ulm 75005 Paris – escalier D, 3e étage, salle de réunion). Merci de prendre contact par mail auparavant si vous n’y avez jamais participé : martine.sonnet@ens.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *