Choses à faire en octobre

En octobre, je ne serai pas là, j’ai la chance d’être accueillie à l’Institut Remarque, New York University, dans le cadre du partenariat et des échanges entre cet institut et le département d’histoire de l’ENS. Mais que cela ne vous empêche pas de suivre ce qui se passe autour de l’histoire des femmes au travail. J’ai donc repéré :

des événements :

du 18 au 20 octobre 2012, les 15e rendez-vous de l’histoire à Blois sur le thème Les paysans, avec notamment le samedi 20 de 9h30 à 11h un débat organisé par Mnémosyne, Genre et sociétés rurales : visibilité et invisibilité des paysannes dans l’histoire.

le 30 octobre 2012, la reprise des Cafés de l’IEC sur le thème Les femmes de théâtre.

avant le 31 octobre 2012 des propositions à envoyer sur le thème Living, dancing, travelling, dying: dancers’ lives in the long 18th century qui sera celui du 15e Dance Symposium, les 16 et 17 avril 2013, organisé par Michael Burden et Jennifer Thorp, Oxford, New College.

avant le 31 octobre 2012 également il est possible de concourir pour le prix Mnémosyne (dont, pour la 10e édition, le montant est porté à 800 euros) couronnant le mémoire de maîtrise ou de master de langue française d’une étudiante ou d’un étudiant dont les travaux portent sur l’histoire des femmes et du genre en France ou à l’étranger.

des livres à lire, dans lesquelles sont impliquées des intervenantes au séminaire  :

Revisiter la « querelle des femmes ». Discours sur l’égalité/inégalité des sexes, de 1750 aux lendemains de la Révolution, dir. Nicole Pellegrin, Éliane Viennot, Publications de l’Université de Saint-Étienne, coll. “L’école du genre”, juin 2012, 208 p.

et, dirigé par Noémie Etienne et Léonie Hénaut qui étaient intervenues ensemble lors de la première année : L’Histoire à l’atelier. Restaurer les oeuvres d’art (XVIIIe-XXIe siècles), Lyon, PUL, 2012, 424 p.

et du côté des revues :

une naissance annoncée  celle de la Revue d’histoire de la protection sociale, à l’initiative du Comité d’histoire de la Sécurité sociale. Les propositions de textes seront à envoyer avant la fin du mois de janvier de chaque année.

des articles à lire, sur papier ou en ligne  :

notamment dans le dossier « Promotions et migrations administratives : histoire, ethnographie, approches croisées », de la revue  Travail et emploi, n°127, Juillet-Septembre 2011, l’article d’Anne-Sophie Beau et Sylvie Schweitzer étudiant les inégalités de mobilité entre les  inspectrices du travail et leurs homologues masculins de 1878 à 1974.

 le n°35 de Clio, histoire, femmes et sociétés : Ecrire au quotidien

le dossier  « Autour de l’enfant : la ronde des professionnels, XIXe-XXe siècles » de la Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière », n°12, 2010, notamment l’article de Pascale Quincy-Lefebvre : Une professionnalité sociale dans le champ judiciaire : la place des assistantes dans la justice des mineurs avant 1958.

Et à ajouter à vos agrégateurs de flux ou à vos favoris : de nouveaux carnets de recherche sur la plateforme Hypothèses (qui a passé le cap des 500 carnets !) : Echos du travail, carnet de veille collaborative vous est proposé par les documentalistes du réseau documentaire « Travail, emploi, formation » et le carnet Histoire de mode accompagnant le séminaire sur l’histoire de la mode qui se tient mensuellement à l’Institut d’Histoire du Temps Présent.

Illustration : fronton du bureau des marchandes lingères à Paris, rue Quincampoix, au 22.