Beaucoup de choses intéressantes en juin

Petit calendrier de rencontres qui ne manqueront pas de femmes au travail

Jeudi 7 et vendredi 8 juin à Brest, colloque international à la Faculté Victor-Segalen, Les femmes de sciences : réalités et représentations, de l’Antiquité au XIXe siècle.  Un programme très dense, sur un sujet en profonde résonance avec notre toute récente journée-séminaire Femmes au travail, questions de genre, XVe-XXe siècles du 2 juin dernier consacrée au travail scientifique (j’en reparlerai).

Vendredi 8 juin Journée d’étude organisée par Georges Forestier Comédiens-auteurs, comédiens poètes (Angleterre, Espagne, Italie, France, XVIe-XVIIe siècles), à la Maison de la Recherche de l’Université Paris-Sorbonne, salle D35 (28 rue Serpente 75006 Paris) à partir de 9h15. L’intitulé de l’une des tables rondes annoncées s’interroge notamment sur les comédiennes et/ou auteures.

Vendredi 15 juin  Journée d’étude Femme et mode dans l’entre-deux-guerres, regards croisés franco-anglais, dans le cadre du séminaire sur l’histoire de la mode de l’Institut d’histoire du temps présent (CNRS), elle aura lieu sur le site Pouchet du CNRS (59/61 Rue Pouchet, 75017 Paris). Il y sera notamment question de maisons de couture et de grands magasins.

Le même jour, vendredi 15 juin, l’après-midi, se tient au Centre Cli­gnan­court (salle 120, 2 rue Fran­cis de Crois­set, 75018 Paris) la 5e rencontre du CReIM (Cercle de recherche interdisciplinaire sur les musiciennes).

Samedi 16 juin Musique encore, puisque les Neuvièmes rencontres de la SIEFAR s’intéressent aux Musiciennes professionnelles en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, elles se tiennent l’après-midi, à partir de 14h, au Centre Reid Hall (4 rue de Chevreuse 75006 Paris). Et on en entendra de belles puisque la rencontre se terminera par un concert qui permettra d’écouter chanter Florence Launay qui était intervenue dans notre séminaire l’an dernier, mais seulement pour parler.

Ce même samedi 16 juin,  le séminaire « Histoire de la négociation » de l’Ecole pratique des hautes études organise une journée d’étude Genre et négociation, à l’EPHE (46 rue de Lille, 75007 Paris), dont le programme court du Moyen Age à l’époque moderne et s’applique aux espaces de néocitations politiques, diplomatiques, commerciaux, religieux comme juridico-familiaux.

Appels à communications

Jusqu’au 20 juin 2012 sur le mail que j’ai reçu, mais jusqu’au 10 seulement si l’on en croit l’annonce calenda en lien, donc méfiez-vous quand même, on peut répondre à l’appel à contributions Women in Educated Elites of Pre-Socialist and Early Socialist East Central European Societies, en vue de participer à des journées qui se tiendront à l’université de Genève en octobre 2012.

Et jusqu’au 30 septembre 2012, ce qui laisse le temps de voir venir, à l’appel en vue d’un colloque qui se déroulera du 5 au 7 juin 2013 à l’université du Maine au Mans sur le thème L’histoire des sciences « par en bas ».

C’est tout pour aujourd’hui, j’ajoute juste, puisqu’il a été beaucoup question de métiers de sciences dans ma sélection d’annonces, ce détail de la fresque cernant la façade de la Haus des Lehrers (Maison des Enseignants) de Berlin, photographiée par mes soins récemment et qui fleure bon son époque.