Séminaire 2010/2011 calendrier et pré-programme

Femmes au travail, questions de genre, XVe-XXe siècles, s’intéressera plus spécifiquement cette année aux questions de transmissions et partages. Transmissions et partages du travail, mais aussi des affaires, des savoirs et savoir-faire professionnels ou encore des pouvoirs au sein des métiers.

Comme nous l’avons pratiqué en 2009/2010 autour des Ecritures du travail, nous croiserons autour de la thématique choisie notre approche venue de l’histoire avec des regards et des apports de collègues d’autres disciplines.

Ce premier pré-programme, les titres ne sont qu’indicatifs, afin que vous puissiez prendre date si vous souhaitez nous rejoindre (merci de prendre contact par mail – martine(point)sonnet(X)ens(point)fr – auparavant si vous n’avez jamais suivi le séminaire l’an dernier).

Mardi 7 décembre 2010, la séance sera consacrée aux libraires, avec les interventions de Sabine Juratic (historienne, IHMC) à propos des femmes dans la librairie parisienne du XVIIIe siècle, et de Pierre Cohen-Hadria (sociologue, Mémoire de la librairie contemporaine) qui évoquera ses entretiens avec des libraires en activité ou retraités.

Mardi 4 janvier 2011, la séance croisera questions de genre, de travail notamment indépendant et de migration : nous écouterons Claire Zalc (historienne, IHMC) sur les femmes dans la boutique et la petite entreprise familiale étrangères en France, dans le secteur textile notamment, au milieu du XXe siècle ; Carine Guerassimoff (politologue, université Paris VII, chercheure associée au SEDET et chargée de cours LCAO) interviendra pour sa part sur l’emploi des femmes migrantes chinoises en France dans les années 2000.

Mardi 1er février 2011, séance portant sur des activités liées aux milieux naturels, avec Emmanuelle Charpentier (historienne, université Rennes 2) qui évoquera les femmes au travail sur les côtes nord de la Bretagne au XVIIIe siècle, et Jean-Louis Escudier (économiste, université Montpelier I) les femmes en viticulture, de 1860 à 2010.

Mardi 1er mars 2011, deux professions artistiques au programme : Sandrine Lely (historienne de l’art, université Paris IV) parlera de la mutation du XVIIIe siècle dans la formation des femmes peintres et Florence Launay (musicologue et artiste lyrique, Mannheim ) de la professionnalisation des musiciennes aux XIXe et XXe siècles.

Mardi 5 avril 2011, séance consacrée aux ouvrières, dans deux secteurs industriels : Martine Sonnet (historienne, IHMC) à propos de la présence des femmes dans l’usine Renault à Billancourt du sortir de la Seconde Guerre mondiale à la fin des années 1960, et  Eve Meuret-Campfort (sociologue doctorante, université de Nantes), à propos des ouvrières de Chantelle à Saint-Herblain dans les années 1980 et 1990.

Mardi 3 mai 2011, nous nous intéresserons aux épouses, veuves et héritières d’entrepreneurs, avec Sandrine Victor (historienne, université Toulouse Le Mirail) qui évoquera les entreprises de construction en Catalogne au XVe siècle, et Paulette Robic (économiste, Nantes) à propos de petites et moyennes entreprises familiales du XXe siècle.

Mardi 7 juin 2011 : séance consacrées aux métiers du spectacle avec une intervention de Geneviève Faye (historienne, IHMC) sur les métiers du théâtre au XIXe siècle et une intervention de Brigitte Rollet (MC en études culturelles, CHCSC, University of London Institute of Paris) sur les métiers du cinéma.

Journée complémentaire : samedi 18 juin 2011. Programmation en cours, avec une dominante sur le travail en communautés, associatif, syndical, politique.